Email :

Aires protégées insulaires et littorales tropicales (Les), n° 32



Appartenant à la collection :
Îles et Archipels

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
28,00 €
Acheter

Aires protégées insulaires et littorales tropicales (Les), n° 32

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 0758-8642-905081-45-7
  • Nombre de pages : 304
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2004
Existe-t-il des caractères propres aux aires protégées établies sur des îles et des littoraux tropicaux ? Le questionnement des participants au colloque de Nouméa d’octobre 2001 relance un débat déjà ancien en insistant sur les dynamiques contemporaines, partagées entre une modélisation d’ensemble et la prise en compte de spécialités locales.
Qu'il s'agisse d'îles ou de littoraux, la proximité et l’omniprésence de la mer créent une communauté de milieux et un contexte dans lequel s’impose le thème de la vulnérabilité aux impacts humains. Récifs coralliens, lagons, mangroves, avec le cortège de formes de vie qui leur sont attachées, dans toute leur diversité, constituent des milieux littoraux originaux, propres aux régions intertropicales et à quelques régions subtropicales, soumises à des aléas spécifiques. A ce titre, l’existence d’aires protégées méritait une attention particulière.
Entourée par l'océan et par des espaces à faible densité de population, confrontée à l'exploitation de ses ressources minières et aux responsabilités qui incombent aux "propriétaires" d'un des plus grands lagons du monde, la capitale de la Nouvelle-Calédonie était bien le lieu propice à ce type de réflexion. La diversité des contributions découle d’une part de la pluralité des disciplines auxquelles les communications se rattachent, d’autre part de la richesse des expériences de ceux qui les ont rédigées, et enfin de la diversité des espaces concernés. Ce colloque a permis en outre de confirmer l’intérêt d’une approche pluridisciplinaire de la question des aires protégées, au regard de la confrontation des analyses, des indicateurs et des outils proposés.
Bamako, n° 6

 
[...]...
Les Karsts des régions climatiques extrêmes
Par les karsts des "Pays extrêmes", on entend là ceux qui connaisse...
Kilimandjaro. Montagne, mémoire, modernité, n° 17
Le Kilimandjaro, dont le sommet englacé – 5895 mètres – est le ...