Email :

André Gide, l’écriture vive



Appartenant à la collection :
Horizons Génétiques

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
25,00 €
Acheter

André Gide, l’écriture vive

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-510-2
  • Nombre de pages : 162
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2008
Consacré à André Gide (1869-1951), le présent ouvrage met l’accent sur le processus créateur. Cette approche génétique convient particulièrement à l’écrivain, qui sait l’instruction que promettent les manuscrits, non seulement les siens, mais aussi ceux des autres. Montaigne, Rilke et Charles-Louis Philippe sont ici examinés à l’aune de Gide.Parmi la production si riche du prix Nobel de Littérature 1947, deux domaines d’investigation sont privilégiés : le for intérieur d’une part, avec le Journal et Ainsi soit-il, et l’étranger de l’autre – c’est-à-dire le pays étranger, avec Retour de l’U.R.S.S. et Retouches à mon Retour de l’U.R.S.S., ainsi que la langue étrangère, avec des traductions de Shakespeare et de Friedrich Hebbel.Alliant livre et DVD-Rom, André Gide, l’Écriture vive inaugure la collection « Horizons génétiques ». Près de cinq cents documents manuscrits et iconographiques, en partie inédits, et des séquences audiovisuelles permettent d’amples parcours scientiḀques et didactiques, de l’atelier de la création à l’œuvre à son estuaire, invitant à la découverte ou à la redécouverte d’un auteur qui n’a pas dit son dernier mot. Martine Sagaert est professeur de Littérature du xxe siècle à l’Université du Sud - Toulon Var. Aux Presses Universitaires de Bordeaux, elle est responsable de la collection « Horizons génétiques » et elle a dirigé Manuscrits littéraires du xxe siècle (« Lecteurs – Bibliothèques – Usages nouveaux », 2005). Sur Gide, elle a édité le Journal (1926-1950) pour la « Bibliothèque de la Pléiade » (1997). Elle a consacré à André Gide un portfolio (ADPF, 2002) et créé le site « www.andre-gide.fr ».Peter Schnyder est professeur à l’Université de Haute-Alsace, où il dirige l’Institut de recherche en langues et littératures européennes (ILLE EA 3437). – Il est directeur de la collection « Universités / Domaine littéraire » (Orizons – L’Harmattan). Il a publié récemment Permanence d’André Gide – Écriture – Littérature – Culture (L’Harmattan, 2007) et une anthologie des Cahiers de la Petite Dame : « Je ne sais si nous avons dit d’impérissables choses » (Gallimard, « Folio », 2006).
Une filiation bâtarde ? - Confrontation des imaginaires et des écritures de Marcel Proust et d’Hubert Aquin
L’œuvre romanesque de l’écrivain québécois Hubert Aquin (1929-...
Mort des enfans d'Herodes (La)
Édition critique de G.P. Snaith[...]...
Esther
Édition critique de E. Campion et P. Gethner[...]...
Dynamis
Édition critique de J. Rohou[...]...
André Gide, l’écriture vive
Consacré à André Gide (1869-1951), le présent ouvrage met l’acce...