Email :

Écritures du ressassement – Modernités 15



Appartenant à la collection :
Modernités

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
21,34 €
Acheter

Écritures du ressassement – Modernités 15

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-276-7
  • Nombre de pages : 336
  • Format : 15 x 22
  • Sortie Nationale : 2002
Répétition, reprise, retour, épuisement, correction, réexamen, leit-motiv, variation: aucun terme ne semble convenir aussi bien que celui de ressassement pour désigner des modes d’écriture propres à la modernité.
L’hypothèse de départ de ce livre collectif est précisément que le ressassement fonde des façons d’écrire inédites, et plus profondément nous conduit à envisager autrement la définition de la littérature. Du journal intime à l’incessant murmure beckettien, il s’agit d’examiner les formes paradoxales d’une parole qui semble en deçà ou au-delà de la littérature. De nature dynamique, le ressassement est aussi jaillissement, force d’extériorisation, jubilation du langage. Le sujet qui, dans l’écriture ressassante, s’expose, se tourne et se retourne, ne cesse de parler, de se parler, de se relire: il invente ainsi un rythme singulier, découvre l’empire des mots, l’emprise sur lui des voix multiples qui le font parler, écrire. Renonçant à vraiment finir, l’écrivain moderne se voue à l’incessant.
Esther
Édition critique de E. Campion et P. Gethner[...]...
Entredire francophone (L')
Par le néologisme volontairement polysémique de son intitulé, cet o...
Venceslas
Édition critique de D.A. Watts[...]...
Albert Camus - L'écriture des limites et des frontières
Pour commémorer l’obtention par Camus du prix Nobel de littérature...
Frontières de la fiction – Modernités 17
L’étude renouvelée de genres frontières tels que la biographie, l...
Mauvais genre. La satire littéraire moderne - Modernités 27
Mauvais genre que celui de la satire, qui se complaît à dégrader le...
Champ littéraire fin de siècle autour de Zola – Modernités 20
Zola, et la fin du siècle, cette perspective peut étonner, tant nos ...