Email :

Fictions patrimoniales sur grand et petit écran. Contours et enjeux d'un genre intermédiatique



Appartenant à la collection :
Cinéma(s)

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
26,00 €
Acheter
PDF
Format :
15,00 €

Fictions patrimoniales sur grand et petit écran. Contours et enjeux d'un genre intermédiatique

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-559-1
  • Nombre de pages : 244
  • Format : 16 X 24
  • Sortie Nationale : 2009
Depuis les années 1980, on assiste à un renouveau cinématogra­phique et télévisuel du film en costumes dont témoignent des productions aussi diverses que Camille Claudel, Cyrano de Bergerac, La Reine Margot, Saint-Cyr, Le Pacte des Loups ou Un long dimanche de fiançailles pour le grand écran, et La Rivière Espérance, Le Comte de Monte-Cristo, Colette, Princesse Marie ou Les Rois maudits pour le petit écran. Cet ensemble, qui recouvre aussi bien des films d’auteur que des films populaires, des téléfilms unitaires que des mini­séries et des feuilletons, a fait l’objet de très peu d’études en France. Sa forte intermédialité, sa volonté de reconstitution ou de célébration du passé, lointain ou proche, son esthétique muséale, ses fonctions mémorielles et identitaires permettent de l’identifier comme un genre spécifique du cinéma et de la télévision française contemporaine : la « fiction patrimoniale », terme choisi en référence au heritage film anglo-­saxon et en résonance avec l’engouement contemporain pour le patrimoine.Cet ouvrage se propose donc d’explorer les dimensions culturelles, esthétiques et historiques du genre, à travers ses manifestations cinématographiques et télévisuelles et les interactions entre les deux médias. Il analyse également la modification et la réappropriation du discours historique par ces films, ainsi que la construction des identités sexuées, et les relations entre la fiction patrimoniale et d’autres types de discours et de pratiques comme le tourisme, le fait divers, le théâtre de boulevard.Ouvrage dirigé par Pierre Beylot (Professeur à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3) et Raphaëlle Moine (Professeure à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et publié avec le soutien de l’équipe d’accueil Imagines – Images, Histoire, Sociétés et de l’équipe HAR Histoire des Arts et des Représentations (Université Paris Ouest Nanterre La Défense).
Avec les contributions de Pierre Beylot, Fabien Boully, Sabine Chalvon-­Demersay, Violaine Heyraud, François Jost, Gwénaëlle Le Gras, Laurent Marie, Raphaëlle Moine, François-­Xavier Molia, Marie-­Anne Paveau, Phil Powrie, Geneviève Sellier, Laurent Veray, Dimitri Vezyroglou, Ginette Vincendeau.
Carte à l'œuvre (La). Cartographie, imaginaire, création
La carte à l'œuvre est une étude sur l'imagination cartograp...
Maçatl - Les transformations mexicaines des jeux taurins
Pourquoi les Américains jouent-ils à monter des taureaux furieux dan...
Vert Mines
Composé de 2 volumes, Vertmines est le fruit d’une expérience arti...
Les années 70 : de l'expérimentation à l'institutionalisation - Les Cahiers d'Artes n°1
Héritières des diverses investigations créatrices des années 60, l...
Fictions patrimoniales sur grand et petit écran. Contours et enjeux d'un genre intermédiatique
Depuis les années 1980, on assiste à un renouveau cinématogra­phiq...
La représentation du contrat dans le cinéma anglophone
Le contrat, convention génératrice d’obligations entre personnes, ...
Jeunes premiers et jeunes premières sur les écrans de l'Occupation (France, 1940-1944)
Cet ouvrage propose une exploration inédite du cinéma français pend...
Images en question - Cinéma, télévision, nouvelles images: les voies de la recherche (Les)
Quelles questions poser aux images aujourd’hui ? À l’heure des m...