Email :

L'irressemblance. Poésie et autobiographie – Modernités 24



Appartenant à la collection :
Modernités

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
22,00 €
Acheter

L'irressemblance. Poésie et autobiographie – Modernités 24

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-427-3
  • Nombre de pages : 206
  • Format : 15 x 21
  • Sortie Nationale : 2007
« La poésie personnelle a fait son temps de jongleries relatives et de contorsions contingentes » écrit Ducasse dans ses Poésies de 1870. De fait, la modernité littéraire s’est affirmée, au tournant des années 1860-1870, comme refus de la poésie personnelle – refus d’une première personne située et de ses épanchements lyriques. Pour autant, cette dépersonnalisation ne rompt pas complètement le lien référentiel au réel ; elle le distend plutôt, le transforme, brouille les images, les rend irressemblantes à elles-mêmes.
D’un autre côté, l’autobiographie ou le journal personnel présentent, au long des XIXe et XXe siècles, divers glissements vers la poésie. L’aveu autobiographique est régulièrement pris en charge par une voix qui se rapproche de celle du sujet lyrique, jusqu’à parfois se confondre quasiment avec elle tout en conservant la référence explicite au vécu.
Reprenant le débat ouvert par Hugo Friedrich et Käte Hamburger et s’appuyant sur les analyses critiques contemporaines de l’autobiographie et du sujet lyrique, le présent volume s’attache à tracer les perspectives théoriques et historiques d’une analyse de la poésie qui dit et voile le je, et de l’autobiographie qui dit l’instant vécu et s’en détache.
Mains jointes et autres poèmes (Les). François Mauriac
La parution des mains jointes en 1909 lança la longue et prestigieuse...
Autour de la Lettre aux directeurs de la Résistance
Présentation critique de J.E. Flower.
Co-édition Presses Univ...
Edition littéraire aujourd'hui (L')
L’édition littéraire n’est pas moins fascinante aujourd’hui qu...
Poétiques de la durée - Modernités 30
Prêter attention à la durée dans la littérature peut apparaître i...
Ce que modernité veut dire (I) – Modernités 5
Les emplois multipliés du terme «modernité», notamment dans les do...
Enchantements. Mélanges offerts à Yves Vadé – Modernités 16
Que n'a-t-on écrit sur le désenchantement des générations littéra...
Sens de la langue. Sens du langage - Poésie, grammaire, traduction - Modernités 32
Ballotté entre ce qu'Édouard Glissant appelait « la masse tranquill...