Email :

L’album contemporain pour la jeunesse : nouvelles formes, nouveaux lecteurs - Modernités 28



Appartenant à la collection :
Modernités

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
26,00 €
Acheter
PDF
Format :
18,00 €

L’album contemporain pour la jeunesse : nouvelles formes, nouveaux lecteurs - Modernités 28

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-536-2
  • Nombre de pages : 314
  • Format : 15 x 21
  • Sortie Nationale : 2008/06
« L’album pour la jeunesse est devenu un puissant foyer de création artistique et le lieu où s’exerce, par excellence, le plaisir de la lecture ». Cette affirmation, formulée par Jean Perrot en 1988, semble aujourd’hui plus pertinente que jamais. Au tournant du XXie siècle, l’album a diversifié ses formes et acquis une légitimité, tant dans l’espace scolaire que privé. Ce volume propose d’envisager cet objet à travers des perspectives plurielles.Il s’agit d’abord d’inventorier ces nouvelles formes. Hybride par déἀnition, l’album ne cesse de les inventer dans le dialogue renouvelé du texte et de l’image, dans le jeu avec les genres qu’il s’approprie, dans l’emprunt à tous les autres arts auxquels il rend un hommage fervent ou décalé. Apte à se saisir des textes classiques ou patrimoniaux, il les revisite, les réécrit, les déplace. L’album est bien le lieu d’une créativité foisonnante dont l’étude attentive de quelques univers très personnels (Anne Herbauts, Béatrice Poncelet, Philippe Corentin, Frédéric Clément) montre la richesse.Ce support qui s’interroge aussi sur ses propres capacités à représenter engage le lecteur dans un mouvement réflexif qui relève bien d’une démarche esthétique. Analyser la place et la fonction que l’album propose au lecteur, les jeux auxquels il le convie, offre un territoire de réflexion incontournable. Il s’agit alors de caractériser les figures de lecteur(s), de spécifier les formes de leur implication ou encore de réfléchir aux modalités d’apprentissage et de formation à mettre en œuvre.Déjouant les certitudes préalables comme les stratégies de lecture répétitives, chaque album, dans sa singularité esthétique, invite ses lecteurs à une expérience littéraire inédite, une expérience de l’intranquillité.
Perles ou les larmes de la Saincte Magdeleine (1606)
Édition critique de R.T. Corum[...]...
Enchantements. Mélanges offerts à Yves Vadé – Modernités 16
Que n'a-t-on écrit sur le désenchantement des générations littéra...
Littératures africaines et spiritualité
La spiritualité, comprise ici dans un sens très large, semble bien ...
Eidôlon 95 : Muses et nymphes du XIXe siècle
Que deviennent, au XIX siècle, les figures traditionnelles des nymphe...
Mauvais genre. La satire littéraire moderne - Modernités 27
Mauvais genre que celui de la satire, qui se complaît à dégrader le...
Sens de la langue. Sens du langage - Poésie, grammaire, traduction - Modernités 32
Ballotté entre ce qu'Édouard Glissant appelait « la masse tranquill...
Puissances du mal - Modernités 29
« Puissances du Mal » : l’expression désigne l’empire nouveau q...