Email :

Saint augustin un voyage au cœur du temps. 2. Le Temps des Commencements



Appartenant à la collection :
Imaginaires et écritures

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
23,00 €
Acheter
PDF
Format :
14,99 €
ePub
Format :
14,99 €

Saint augustin  un voyage au cœur du temps. 2. Le Temps des Commencements

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-725-0
  • Nombre de pages : 360
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2011
Après avoir « revisité » l’histoire de l’Imperium Romanum dans les dix premiers Livres de La Cité de Dieu, voici qu’Augustin développe sous nos yeux une immense fresque embrassant l’Histoire universelle, des Origines de l’Univers à la Fin des Temps, véritable « Légende des siècles ».Avant de présenter ces douze Livres, il conviendra d’en évoquer les « chiffres-clefs » essentiels à leur compréhension, déjà en germe dans les œuvres antérieures, notamment dans Les Confessions. D’autre part, Augustin suivant strictement l’ordre temporel fixé par les Écritures, il a semblé utile — sous peine d’une vaine paraphrase — de resituer l’interprétation augustinienne dans l’histoire de la production et de la réception des différents textes au fur et à mesure qu’ils seront cités.
Dans une première étape, Augustin considère les deux premiers « Âges du Monde » — selon sa propre classification — : * L’Infantia, ou « Aux Origines » ; la Création, puis les deux Cités angéliques, sorte de « Prologue dans le Ciel », à double fonction, étiologique et exemplaire, se clôturant par le thème du Péché et de la Chute des Anges, source infinie d’inspiration littéraire et plastique dans l’histoire de notre culture ; * La Pueritia, ou « À l’Orée des Temps », d’Adam au Déluge, dont l’épisode essentiel concernera, on s’en doute, le récit de la « Faute originelle » ; plus que jamais, il conviendra de situer les différents aspects de la théologie augustinienne comme l’aboutissement de toute une longue chaîne de lectures. Dans une seconde étape, parcourant les autres « Âges du Monde », Augustin mettra en parallèle le « Temps de Dieu » et le « Temps des Hommes », avant de se lancer dans une méditation sur les deux formes de l’Ultime : la Fin Ultime de l’Homme et l’Ultime Fin des Temps. Tel sera l’objet du troisième et dernier volet de cet essai d’Introduction à la lecture de ce magistral chef-d'œuvre.
Médée (La)
Édition critique de J. Coleman[...]...
L'invention du solitaire – Modernités 19
L’invention du solitaire : laissons jouer le double sens du titre. C...
Eidôlon 119 - L'imaginaire du sacré
« On ne connaît pas de société organisée qui n’ait sa zone de s...
Une poétique des fictions autoritaires. Les voies de Zola, Barrès, Bourget
Des écrivains engagés, souscrivant à des idéologies diverses, prop...
George Sand. De l'univers à l'intime: "l'oeil du cœur"
Cet ouvrage dévoile une unité étonnante dans l’œuvre de George S...
Orient islamique face à l’Occident (L'). Histoire d’une coexistence tumultueuse
Ce livre offre un panorama de treize siècles d’histoire, en retraç...
Saint Augustin. Un voyage au cœur du temps - I. Une histoire revisitée
Voici une introduction à la lecture de La Cité de Dieu, essentiellem...
Une filiation bâtarde ? - Confrontation des imaginaires et des écritures de Marcel Proust et d’Hubert Aquin
L’œuvre romanesque de l’écrivain québécois Hubert Aquin (1929-...