Email :

Un officier et la conquête coloniale. Emmanuel Ruault (1878-1896)



Appartenant à la collection :
Mémoires vives

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
25,00 €
Acheter

Un officier et la conquête coloniale.  Emmanuel Ruault (1878-1896)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-444-0
  • Nombre de pages : 256
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2007
De la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie à l’Afrique occidentale, témoin privilégié de la conquête coloniale française, le général Ruault apporte un regard nuancé sur cette période historique. S’il considère que la colonisation au Soudan a apporté paix et sécurité, mettant les populations à l’abri des « bandits couronnés » qui les pillaient et les mettaient en esclavage, il en reconnaît les aspects négatifs, telle la « brutale application du droit du plus fort » sous prétexte d’« apporter aux peuples primitifs les bienfaits de notre civilisation ».
À l’heure où la colonisation redevient un sujet d’actualité faisant couler beaucoup d’encre, le récit d’un de ses acteurs permet d’en faire resurgir toutes les lumières et les ombres.
Quatre mille ans d'histoire du cuivre. Fragments d'une suite de rebonds
Le cuivre et ses alliages font aujourd’hui partie du quotidien de to...
Le lion et les lys. Espagne et France au temps de Philippe V
Crépuscule du Siècle d’Or ou prélude du siècle des Lumières, le...
Confucianisme et conservatisme au Japon. La trajectoire intellectuelle de Yasuoka Masahiro (1898-1983)
Le conservatisme semble avoir au Japon une force peu commune, si on en...
Hommes et des pouvoirs dans la ville XIVe - XXe siècles (Des)
Deux axes de réflexion sont offerts aux lecteurs. Un premier est cent...
Le Voyage d'Italie de Pierre-Louis Moreau. Journal intime d'un architecte des Lumières (1754-1757)
Le « Voyage d'Italie », ou « Grand Tour » selon l'expression angla...
Une conversion au XVIIIe siècle. Mémoires de la comtesse de Schwerin
En plein hiver 1721, la comtesse de Schwerin est expulsée de Königsb...