Email :

Eidôlon 96 : Violence et sacré



Appartenant à la collection :
Eidôlon

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
25,00 €
Acheter

Eidôlon 96 : Violence et sacré

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-903440-96-1
  • Nombre de pages : 320
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2012
La Violence et le Sacré sont les manifestations de deux composantes constitutives de l’Humain.
La recherche du sacré s’exprime aujourd’hui, dans une société en grande partie désacralisée, sous les formes de la création artistique, ce qui révèle toujours son importance tout comme celle de l’imaginaire et des mythes.
Ce volume qui réunit des contributions de littéraires, de spécialistes de l’art et d’artistes et comporte un magnifique cahier iconographique — en particulier l’œuvre photographique de Jean-Pierre Bertin Maghit — explore les rapports intimes entre Violence et Sacré à travers les Mythes, les Arts, la Littérature française, la Littérature étrangère, la Société.
Les catéchismes et les littératures chrétiennes pour l'enfance en Europe
Cet ouvrage met en regard, dans l’Europe catholique, protestante et ...
L'Empire vous répond. Théorie et pratique des littératures post-coloniales
Voici la traduction en français d’un essai dont la version original...
Saint augustin un voyage au cœur du temps. 2. Le Temps des Commencements
Après avoir « revisité » l’histoire de l’Imperium Romanum dans...
L'épanchement du conte dans la littérature - Modernités 43
Pour étudier le phénomène que nous nommons épanchement du conte da...
Eidôlon 115 - Désir n'a repos. Hommage à Danielle Bohler
Ce volume Désir n’a repos, offert à Danielle Bohler par ses amis, ...
Eidôlon 125 - Le Charme de l'Antiquité à nos jours
Dédié à la notion de charme, l’ouvrage rayonne de l’Antiquité ...
Eidôlon 96 : Violence et sacré
La Violence et le Sacré sont les manifestations de deux composantes c...
Eidôlon 106 - Métamorphoses du mythe d'Ounamir
Le mythe d’Ounamir est un récit amazigh maghrébin, de tradition or...