Email :

Les réseaux de sociabilité des voyageurs étrangers à Paris au siècle des Lumières : entre “modèles types” et expériences personnelles - Article 7


BULGAKOVA (Ekaterina)

Appartenant à la collection :
Articles à l'unité

En stock

Prix
PDF
Format :
2,00 €
2,00 €

Les réseaux de sociabilité des voyageurs étrangers à Paris au siècle des Lumières : entre “modèles types” et expériences personnelles - Article 7

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-915-5
  • Nombre de pages : 20
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2013/12
A partir de sept textes ayant pour auteurs des voyageurs venus de divers pays et traditions culturelles, la présente étude se propose d’examiner comment se construisent et fonctionnent les réseaux de sociabilité constitués par ces voyageurs étrangers durant leur séjour à Paris dans les années 1760-1780. Leur rôle dans l’espace de sociabilité parisien sera analysé à l’aide du concept récent de « tropisme culturel ».
Il s’agit d’abord d’esquisser un aperçu typologique général des sociabilités qui mettent les voyageurs en contact avec le milieu d’accueil. On s’interrogera ensuite sur les principaux facteurs qui favorisent la constitution et la ramification des réseaux de sociabilité des voyageurs, à savoir l’activité des intermédiaires, la maîtrise des langues étrangères, la présence des occupations, des intérêts, des bases intellectuelles communes. Le troisième volet de l’étude est focalisé sur certains aspects du fonctionnement de ces réseaux, notamment par la mise en parallèle des témoignages individuels relatant le manque ou, au contraire, l’excès de sociabilité, illustrant tant des cas de l’attachement du voyageur à la communauté de compatriotes que ceux de l’engouement pour la composition cosmopolite de son entourage.
Les modalités et les formes de la participation des voyageurs dans les sociabilités parisiennes conduisent à repenser les rapports culturels entre la France et d’autres pays européens dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle. À travers les écrits « viatiques » examinés ils se présentent non comme les influences unilatérales véhiculées par la domination des modèles français, mais comme un « espace-réseau », dans le cadre duquel les voyageurs agissent en puissants médiateurs assurant les dialogues et les échanges multidirectionnels.

Taking into account seven texts from different countries and cultural traditions, the present research aims to examine how foreign travelers staying in Paris from the 1760s to the 1780s built and used sociability networks. It seems particularly promising to undertake an analysis of their role in the Parisian society using the recent concept of the “cultural tropism”.


Networks of sociability for foreigners in Paris during the Enlightenment : from personal experiences to common structures
The study opens with a general typological survey of various sociability practices that put the travellers into contact with the local circles. It proceeds to question the main factors capable to favour the constitution and developpement of the travellers’ sociability networks, such as resorting to intermediaries, speaking foreign languages, sharing common occupations, interests or intellectual pursuits. The third part of the research is centered on some aspects that determine the ways these networks are functioning, in particular by comparison of personal experiences reporting either lack or excess of sociability, and by illustrating cases of travelling communicating preferably or exclusively with their compatriots and others engaging in a cosmopolitan sociability.
Investigating the forms and conditions of the travellers’ participation in the Parisian sociabilities leads to revise our vision of the cultural relations between France and other European countries in the second half of the eighteenth century. In travel writings they appear not as the unidirectional influences based on the domination of French models, but as a ramified “network- space”, within which the travellers could act as powerful mediators maintaining dialogues and exchanges operating in numerous directions.

Allemagne et la crise de la raison (L')
Les amis de Gilbert Merlio ont souhaité lui offrir pour son 65e anniv...
Chute du Mur de Berlin (La)
Dix ans après la chute du Mur et l’unification de l’Allemagne, il...
Interférences franco-allemandes et Révolution française
L'originalité de la perspective adoptée ici vient de ce que les
Provinciales. Hommage à Anne-Marie Cocula (2 Tomes)
Consacré au fait provincial, ce recueil cherche à appr...