Email :

Trump ou l'érosion de la démocratie américaine



Appartenant à la collection :
Politique XIX - XXI

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
29,00 €
Acheter

Trump ou l'érosion de la démocratie américaine

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-300-0978-1
  • Nombre de pages : 348
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2023/06

Cet ouvrage propose une analyse détaillée de la présidence Trump dans son rapport aux institutions et aux normes démocratiques, de même que dans son rapport aux contestations et mobilisations qui parcourent la société américaine. Sans nier les excès et la singularité du personnage, il entend montrer que son mandat s’inscrit résolument dans la continuité des évolutions récentes du parti républicain et de ce que l’on pourrait appeler son tournant anti-démocratique. La présidence Trump n’inaugure donc pas, mais poursuit, voire accentue, une tendance au long cours d’effritement des normes démocratiques aux États-Unis, engagée bien avant l’entrée en politique de Donald Trump.

Radios et Religions en Afrique Subsaharienne. Dynamisme, concurrence, action sociale
Cet ouvrage analyse l’environnement des radios confessionnelles et l...
Mémoires de Charles de Grimaldi, Marquis de Régusse, président au parlement d'Aix
La Fronde, en Provence, fut marquée par de nombreux soulèvements de ...
La sainteté française de la Réforme catholique, (XVIe-XVIIIe siècles)
Les saints de l'ancienne France fascinent ou dérangent. Si la charit...
Le refus du déclin. Le port de Bordeaux au XIXe siècle
Entre le splendide essor du siècle des Lumières et les vocations col...
Les conseillers municipaux des villes de France au XXe siècle
Ce livre est le fruit d’une enquête de cinq ans menée par une équ...
Trump ou l'érosion de la démocratie américaine
L’ouvrage apporte un éclairage nouveau sur les dynamiques de cette ...
Le petit et moyen patronat dans la nation française de Pinay à Raffarin, 1944-2004
Cet ouvrage a pour ambition de combler une lacune de l’historiograph...