Email :

Civilisations oubliées de l'Anatolie antique



Appartenant à la collection :
Hors collection

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
20,00 €
Acheter

Civilisations oubliées de l'Anatolie antique

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-610-9
  • Nombre de pages : 134
  • Format : 22 x 21
  • Sortie Nationale : 2010
Ce livre, publié à l’occasion de l’exposition « Civilisations oubliées de l’Anatolie antique » présentée au Musée d’Aquitaine de Bordeaux, offre sous une forme claire et concise un tableau des principales civilisations de l’Anatolie depuis l’époque néolithique jusqu’à l’Empire romain. L’accent est mis sur les peuples indigènes qui sont mal connus du public faute de bibliographie en langue française. Hittites, Phrygiens et Lyciens ont pourtant laissé une histoire et des vestiges archéologiques exceptionnels ici mis en valeur par une riche iconographie commentée par des spécialistes.
Laurence Cavalier est maître de conférences en histoire de l’art et archéologie à l‘Université de Bordeaux et directrice adjointe de la mission archéologique française de Xanthos-Létôon. Elle est spécialiste de l’archéologie de l’Asie Mineure.
Jacques des Courtils, ancien membre de l’École Française d’Athènes, a été secrétaire scientifique de l’Institut français d’Études anatoliennes (Istanbul). Il est professeur à l’Université de Bordeaux et directeur de la mission archéologique française de Xanthos‑Létôon, site où il fait des fouilles depuis plus de vingt ans.
Connaissances et Pouvoirs. Les espaces impériaux (XVIe-XVIIIe siècles) France, Espagne, Portugal
Comment les Empires de l’époque moderne ont-ils gouverné à dista...
Un magistrat janséniste du siècle des Lumières à l'Émigration, Pierre-Augustin Robert de Saint-Vincent
Les manuscrits de Pierre-Augustin Robert de Saint-Vincent, rédigés e...
Lys et le chaperon. Les oligarchies municipales en France de la renaissance à la révolution (Les)
Le renouveau de l’histoire politique se manifeste depuis quelques an...