Email :

Collection et marché de l'art en France au XVIIIe siècle



Appartenant à la collection :
Les Cahiers du Centre François-Georges Pariset

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
25,00 €
Acheter

Collection et marché de l'art en France au XVIIIe siècle

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 2-9519251-0-1
  • Nombre de pages : 201
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2002
Regroupés sous l'invocation de l'éminent historien d'art François-Georges Pariset , les historiens de l'art moderne et contemporain de l'Université de Bordeaux 3 privilégient plusieurs champs de recherches autour des échanges et des identités dans l'art du XVIe siècle à nos jours, avec un souci de pluralité des approches.
Pour les échanges artistiques, sont retenus surtout la circulation des oeuvres et des hommes dans le domaine de l'architecture, des collections, mais aussi la découverte et la réception des cultures et des arts nonoccidentaux.
Un programme de recherches sur les catalogues de ventes au XVIIIe siècle est en cours en collaboration avec le Provenance Index du Getty Museum et l'Institut national d'Histoire de l'art.
Quant aux identités, conçues sous l'angle national, régional, religieux, elles permettent une approche qui mêle l'anthropologie, les réflexions sur le régionalisme, l'étude des patrimoines catholique ou juif. Poursuivant en cela les travaux du CERCAM, le centre P.-G. Pariset , dirigé par le Professeur Christian Tai liard , mène de nombreux travaux en histoire de l'architecture, à Bordeaux et en Aquitaine.
Les chercheurs du centre Pariset organisent régulièrement des journées d 'études : la première en novembre 1998 sur Art et identités régionales, la seconde en novembre 1999 sur la Sculpture, nouvelles approches, la troisième en avril 2000 sur Collections et marché de l'art au XVllIe siècle en liaison avec le programme de recherche du Getty Museum; la quatrième, en décembre 2000, portait sur La place du spectateur et la participation. Le centre a enfin participé à l'organisation de colloques internationaux, Dialogue des arts dans le Symbolisme russe (mai 2000), en liaison avec l'exposition du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux sur le Symbolisme russe, et Victor Louis et son temps dans le cadre des célébrations nationales.
Écran et écriture mythique - Les Cahiers d'Artes n°5
On a toujours vu dans le cinéma une fabrique de mythes, une usine de ...
Fictions patrimoniales sur grand et petit écran. Contours et enjeux d'un genre intermédiatique
Depuis les années 1980, on assiste à un renouveau cinématogra­phiq...
Cracovie
Cracovie relate la collaboration de l’artiste Stéphane Thide...
Arts et identités régionales
Regroupés sous l’invocation de l’éminent historien d’art Fran...
L'objet d'art en France du XVIe au XVIIIe siècle de la création de l'imaginaire
Souvent négligé des études historiques ou seulement relégué dans ...
Apollon, enquête sur un mythe
Apollon à Versailles. Rien ne paraît plus évident au visiteur. Pour...
Collection et marché de l'art en France au XVIIIe siècle
Regroupés sous l'invocation de l'éminent historien d'art François-G...