Email :

Eidôlon 103 : Forêt romantique (La)



Appartenant à la collection :
Eidôlon

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
24,00 €
Acheter

Eidôlon 103 : Forêt romantique (La)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-91052-03-0
  • Nombre de pages : 220
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2013/02
Ce volume étudie les représentations romantiques de la forêt au XIXe entre romantisme et positivisme mais aussi entre romantisme et décadentisme autour de plusieurs pistes et questions. Il s’attache à dégager à travers tout le XIXe les continuités, les ruptures, les modulations, les détournements voire les retournements. La forêt est un espace sauvage certes ; mais en même temps elle est un paysage en perpétuelle évolution : elle n’échappe pas à l’économie. Les écrivains, Balzac et Sand, par exemple, enregistreront ces mutations. La forêt se sépare en deux espaces : celui des cultures (de la culture), celui de la nature. Le couple est sans cesse interrogé dans ce volume. L’attachement romantique à la forêt n’est pas seulement l’expression d’une nostalgie. Il est également porteur des embryons d’une pensée que nous qualifierions aujourd’hui « d’écologiste ». Ce livre, qui regroupe une vingtaine de contributions, part de l’évidence romantique apparente selon laquelle le moi est lié à la forêt. La force de cette relation privilégiée est ensuite examinée, qui s’explique aussi bien par les enchantements que par les chants offerts par et dans la forêt. Examiner ensuite comment la réalité sylvestre, celle de Fontainebleau, en particulier, qui a conquis de grands écrivains de l’époque, hante et nourrit tout à la fois l’imaginaire fantasmatique, permet d’aborder pour finir la forêt dans sa dimension iconographique. Le livre se clôt sur un magnifique portfolio photographique.
Rôle social des bibliothèques dans la ville (Le)
Les missions sociales des bibliothèques dans la ville peuvent-elles c...
Apories, paradoxes et autocontradictions. La littérature et l'impossible - Modernités 35
La littérature moderne montre souvent une propension de l’écriture...
Albert Camus - L'écriture des limites et des frontières
Pour commémorer l’obtention par Camus du prix Nobel de littérature...
Homère, le chant des sirènes (Vol. II)
Au début de la vie de chaque lecteur, il y a l’histoire d’un homm...
Eidôlon 70 : Quimaginaire (Le). L'imaginaire québécois en cent mots
Ceci n'est pas une histoire littéraire,
Ceci n'est pas une ant...
Eidôlon 101: Pouvoir et ses écritures (Le)
Dans la réflexion sur les relations entre l’art et la réalité, la...
Eidôlon 119 - L'imaginaire du sacré
« On ne connaît pas de société organisée qui n’ait sa zone de s...
Eidôlon 104 - Florence Delay en liberté
Saisir ou laisser entrevoir quelques-unes des facettes de la traductri...