Email :

Émotion, puissance de la littérature (L') ? - Modernités 34



Appartenant à la collection :
Modernités

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
26,00 €
Acheter

Émotion, puissance de la littérature (L') ? - Modernités 34

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-1825-7
  • Nombre de pages : 220
  • Format : 15 x 21
  • Sortie Nationale : 2013/02
Riche de l’émergence d’un savoir nouveau et interdisciplinaire des affects, ce volume vise à réfléchir aux mécanismes complexes de l’immersion fictionnelle et du transfert affectif, aux processus de mise en commun collective des émotions individuelles, ou encore aux interactions entre l’ordre esthétique et poétique, d’une part, et la logique des émotions, de l’autre. Car il est, impossible de penser la réception, les genres, les valeurs et l’idée même de littérature sans s’intéresser à l’histoire des sensibilités et de leurs manifestations sociales. Existe-t-il des émotions propres à l’expérience littéraire ? Comment penser l’émotion fictionnelle, ses limites et ses débordements ? Comment prendre en compte la puissance d’affection des savoirs produits ou des exemples instanciés par la littérature ? Ce sont les questions auxquelles se proposent de répondre, à partir de prémisses et sur des objets divers, les douze articles de ce volume.
Eidôlon 75 : Imaginaire et écriture dans le roman haussérien
La recherche universitaire répugne souvent à s’emparer d’œuvres...
Pages complémentaires
Édition critique de M. Pakenham[...]...
Mains jointes et autres poèmes (Les). François Mauriac
La parution des mains jointes en 1909 lança la longue et prestigieuse...
Eidôlon 85 : Écritures de l’exil
L'exil, épreuve de la séparation, existe dans l'humanité depuis la ...
Poétiques de l'instant – Modernités 10
Comment penser l'instant, et comment le dire ? Onze études tentent de...
Le retour à l'archaïque – Modernités 7
En prenant conscience d'elle-même, la modernité conçue en tant qu'...
L'irressemblance. Poésie et autobiographie – Modernités 24
« La poésie personnelle a fait son temps de jongleries relatives et ...
Enchantements. Mélanges offerts à Yves Vadé – Modernités 16
Que n'a-t-on écrit sur le désenchantement des générations littéra...