Email :

Guardians of the Environment - Article 1


DAVID-IVES (Corinne)

Appartenant à la collection :
Articles à l'unité

En stock

Prix
PDF
Format :
2,00 €
2,00 €

Guardians of the Environment - Article 1

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-899-8
  • Nombre de pages : 17
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2013/06
Depuis la fin des années 70, la définition des Maoris comme tangata whenua, littéralement « le peuple de la terre », fonde un militantisme contemporain se nourrissant d’une version autochtone de l’écologie politique. En conséquence, depuis les vingt dernières années le concept maori de kaitiaki ou gardien de l’environnement fait partie de la culture néo-zélandaise grand public. Mais l’écologie politique continue de structurer le discours politique maori de manière plus fondamentale et a été utilisée pour légitimer les plaintes déposées devant le Tribunal de Waitangi, structure juridique occidentale et autorité néo-zélandaise officielle chargée d’instruire les allégations de plaintes pour violation des droits et privilèges accordés à l’origine aux Maoris par le Traité de Waitangi, signé en 1840 avec la Couronne britannique. Cette communication a pour objet la plainte déposée depuis 1991 concernant la faune et la flore (WAI 262) et qui s’applique à l’ensemble de la biodiversité indigène ainsi qu’au système de connaissance lié à cette biodiversité. Elle illustre les conflits contemporains entre capitalisme global, concept occidental de propriété intellectuelle et vision autochtone holiste du monde.