Email :

Heavy Metal, l'autre Métal Hurlant



Appartenant à la collection :
SF Incognita

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
25,00 €
Acheter
ePub
Format :
17,49 €
PDF
Format :
17,49 €

Heavy Metal, l'autre Métal Hurlant

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-300-0129-7
  • Nombre de pages : 238
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2017/02

En 1977, aux États-Unis, l’éditeur de la revue satirique The National Lampoon – quelque part entre Actuel et Hara-Kiri – lance Heavy Metal, une édition américaine de la mythique revue française de science-fiction Métal Hurlant. Très proches initialement, ces deux revues vont diverger à la fois sur le plan des contenus et de la fortune commerciale. Métal Hurlant disparaît en 1987, malgré quelques soubresauts depuis, tandis que Heavy Metal continue de paraître à ce jour. Chacune des deux revues a profondément marqué son pays et cet ouvrage s’efforce d’en trouver les raisons. Au-delà des témoignages, des histoires orales et écrites existantes (en particulier Métal hurlant, la machine à rêver en 2005), l’ambition de cet essai est de revenir sur la nature des échanges transatlantiques qui ont permis la création de Heavy Metal et d’écrire l’histoire de cette revue. Il cherche aussi à expliquer l’impact qu’a eu le magazine aux États-Unis en transposant d’un bloc des styles et des normes venus de la bande-dessinée francophone.

Reflet pluriel
Témoignage d'une exposition de 20 dessins de G. Sendrey à la Zacks G...
Anne Hébert, son œuvre, leurs exils
Cet ouvrage s'adresse tant aux spécialistes qu'aux amateurs de toute<...
Transmission et théories des littératures francophones : diversité des espaces et des pratiques linguitiques
Du Maghreb à la Polynésie, en passant par les Amériques, l’Afriqu...
L'irressemblance. Poésie et autobiographie – Modernités 24
« La poésie personnelle a fait son temps de jongleries relatives et ...
Michel Jeury. Carnets chronolytiques
Michel Jeury est considéré comme un des plus grands écrivains fran...
Jacques Spitz, le mythe de l'humain
Jacques Spitz (1896-1963), « père égaré » de la science-fiction f...
Heavy Metal, l'autre Métal Hurlant
En 1977, aux États-Unis, l’éditeur de la revue satirique The Natio...