Email :

Eidôlon 75 : Imaginaire et écriture dans le roman haussérien



Appartenant à la collection :
Eidôlon

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
13,00 €
Acheter

Eidôlon 75 : Imaginaire et écriture dans le roman haussérien

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 024253009782903440756
  • Nombre de pages : 159
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2007
La recherche universitaire répugne souvent à s’emparer d’œuvres trop récentes ; la tâche est, il est vrai, doublement délicate. Délicate d’abord parce que l’analyse, qui se construit habituellement dans un rapport de distance entre l’objet analysé et le sujet analysant, s’élabore ici dans une sorte de rapport immédiat et direct entre l’écriture et sa réception. Le principe même du colloque ajoute encore à la difficulté de la tâche en autorisant la confrontation auteur-critique ; alors que le premier considère l’œuvre comme intention de création, le second l’envisage déjà comme un objet d’interprétation. L’écart ontologique qui résulte de cette rencontre improbable peut alors se résoudre en confrontation stérile. Isabelle Hausser se prête à l’exercice en évitant précisément ce piège ; elle abandonne sans ciller l’interprétation à ses lecteurs, préférant nourrir de ses commentaires la dialectique création-réception : toujours attentives aux interprétations que suscite son œuvre, ses interventions alimentent le rapport tensif entre création et réception, en laissant au critique la liberté même de sa lecture.
L’œuvre d’Isabelle Hausser n’en semble que plus résolument moderne, de son temps, du nôtre. Moderne donc parce qu’ouverte, ouverte sur le monde moderne qui l’inspire, ouverte quant aux procédés d’écriture auxquels elle recourt, ouverte par les genres et les tonalités qu’elle traverse, ouverte encore par ses fins mêmes, ouverte enfin par les pistes qu’elles suggèrent avec d’autres arts ou d’autres imaginaires. Loin des modes éphémères, le roman haussérien méritait donc ce premier colloque universitaire, « Imaginaire et écriture dans le roman haussérien ».
Candide ou l'optimisme (seconde partie, 1760).
Édition préparée par Édouard Langille.[...]...
Eidôlon 125 - Le Charme de l'Antiquité à nos jours
Dédié à la notion de charme, l’ouvrage rayonne de l’Antiquité ...
Aline Reine de Golconde
Édition critique de S. Davies[...]...
Mutations de la lecture (les)
La lecture est plus que jamais au coeur des paradoxes : jadis réserv...
Eidôlon 76 : L'espace du coeur dans l'oeuvre de Joseph Rouffanche
L’intitulé de ce troisième colloque universitaire recouvre la prem...
Eidôlon 110 - L'utopie entre eutopie et dystopie
L’utopie naît en 1516, quand Thomas More moule dans une forme nouve...
Eidôlon 84 : Jacques Audiberti : l'imaginaire de l'éclectique
Qualifié “d’inspecteur Maigret métaphysique” par son ami Claud...
Eidôlon 123 - C'était demain : anticiper la science-fiction en France et au Québec (1880-1950)
L’écriture des futurs possibles est née avec la Révolution indust...