Email :

Inégale expression des maladies eau-dépendantes, un révélateur des conflits (L') ? La difficile gestion de l'eau entre territoires et acteurs - Article 8



Appartenant à la collection :
Articles à l'unité

En stock

Prix
PDF
Format :
2,00 €
2,00 €

Inégale expression des maladies eau-dépendantes, un révélateur des conflits (L') ? La difficile gestion de l'eau entre territoires et acteurs - Article 8

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-803-5
  • Nombre de pages : 16
  • Format : 21 x 29,7
  • Sortie Nationale : Décembre 2012
Les maladies eau-dépendantes sont autant le reflet de conditions biologiques favorables à l’existence d’agents pathogènes que de conditions sociales permettant la contamination des populations humaines. À travers la marque que l’homme imprime à son environnement, il modifie les conditions d’émergence, de circulation et de contamination par les agents infectieux. La multiplicité des modalités de production de la ressource et de sa gestion est à l’origine de cette variabilité du risque. Mais lorsque surgit le conflit entre différentes composantes de la société, le blocage, la confiscation de la ressource ou sa destruction peuvent maximiser l’impact sanitaire négatif sur la santé humaine. Or bien souvent, c’est la variabilité socio-spatiale de la distribution des maladies eau-dépendantes qui révèle l’existence de conflits sous-jacents dont le risque sanitaire apparaît comme une des conséquences. À travers des exemples de différentes situations dans des villes africaines comme à Bouaké, Addis-Abeba, Rufisque, Richard-Toll ou Nouakchott, cet article cherche à montrer comment la multiplicité des formes que peut prendre la relation entre conflit autour de l’eau et maladie eau-dépendante s’exprime afin d’identifier et de comprendre la place que peut prendre le conflit au sein de systèmes aux multiples déterminants. En recoupant caractéristiques liées aux situations et déterminants récurrents, il peut alors être possible d’identifier les leviers permettant de mieux lire les situations porteuses de risques sanitaires.