Email :

Le Complexe de Diogène : écritures de la ville et de la nature dans le roman de Mamadou Soukouna, Le Désert inhumain - Article 14


Chevrier (Jacques)

Appartenant à la collection :
Études africaines et créoles

En stock

Prix
PDF
Format :
2,00 €
2,00 €

Le Complexe de Diogène : écritures de la ville et de la nature dans le roman de Mamadou Soukouna, Le Désert inhumain - Article 14

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-701-4
  • Nombre de pages : 8
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2011
Le roman de Mamadou Soukouna, Le Désert inhumain, publié en 1989 avec un avant-propos et un lexique de Georges Londeix, a largement déconcerté la critique, puis est tombé dans l’oubli. Il nous a paru intéressant de le relire afin d’analyser son écriture, passablement provocatrice.
Eidôlon 101: Pouvoir et ses écritures (Le)
Dans la réflexion sur les relations entre l’art et la réalité, la...
Jacques Spitz, le mythe de l'humain
Jacques Spitz (1896-1963), « père égaré » de la science-fiction f...
Eidôlon 100 : Monstrueux et l'Humain (Le)
L’art et la littérature nous tendent le monstrueux comme un miroir ...
Perles ou les larmes de la Saincte Magdeleine (1606)
Édition critique de R.T. Corum[...]...
Intertexte à l'œuvre dans les littératures francophones (L'), 2e édition
La réédition de cet ouvrage, initialement paru en 2002, répond à u...
Description systématique du mbo (langue bantoue A.15)
Ce livre ouvre, pour la langue mbo, des perspectives prometteuses en t...
Imaginaire linguistique dans les discours littéraires politiques et médiatiques en Afrique (L')
La notion d’imaginaire linguistique est généralement associée ...