Email :

Limites et portées de l’écriture de l’urgence - Article 11


ESTRIPEAUT-BOURJAC (Marie)

Appartenant à la collection :
Série Littéralité

En stock

Prix
PDF
Format :
2,00 €
2,00 €

Limites et portées de l’écriture de l’urgence - Article 11

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-753-3
  • Nombre de pages : 19
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2012
En Amérique latine, le phénomène testimonial est l'objet d'un engouement surprenant depuis une quarantaine d'années. Comme l'indique clairement le cas de la Colombie, l'apparition et la circulation de cette écriture viennent en réponse à un contexte paroxystique et permettent de construire des lieux de parole, qui fissurent le contrôle institutionnel et officiel de l'Histoire et de la mémoire, et soulignent que l'on peut tout fictionnaliser, même le réel.
Les diverses modalités autobiographiques qui composent l'écriture de l'urgence constituent une utilisation spécifique des formes testimoniales, à des fins politiques, sociales et humanitaires. La question du crédit à accorder à une parole écoutée/lue doit cependant être revue à l'aune des divers filtres perceptifs, au travers desquels ces récits appréhendent la réalité. Cette prépondérance accordée à la subjectivité oblige à revisiter nos codes de réception de la première personne, afin d'approcher au mieux l'objet central de ces récits : l'homme qui parle et sa parole.
Échos d'Alan Pauls
Critique et romancier argentin traduit en une douzaine de langues Alan...
Figures du discontinu - Littéralité numéro 5
Le phénomène littéraire du discontinu intéresse toutes les formes,...
Fin du texte (La)
C’est par les mots magiques sur l’affiche de la couverture du livr...
Recensement, analyse et traitement numérique des sources écrites pour les études séfarades
Cet ouvrage collectif présente les travaux de recherche consacrés au...