Email :

Libre concurrence face aux juges (La)



Appartenant à la collection :
Droit - Université de Bordeaux

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
25,00 €
Acheter

Libre concurrence face aux juges (La)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-620-8
  • Nombre de pages : 229
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2010
Les juges se confrontent de plus en plus souvent au raisonnement économique car les victimes d’infraction au droit de la libre concurrence s’orientent de plus en plus fréquemment vers les tribunaux pour faire respecter leurs droits. Satisfaire cette demande nouvelle les amène à se prononcer par eux-mêmes sur le caractère anticoncurrentiel de certaines pratiques. Ils sont de surcroît invités à investir la matière par l’Union européenne au nom du principe de décentralisation. Le code de commerce pousse dans la même direction. Les juridictions administratives se montrent fort réceptives à cette évolution. Aucun prétoire n’échappe à la tendance. De nouveaux fronts judiciaires se découvrent : recours collectifs, dommages intérêts punitifs. La concurrence autant que l’économie stimule le juge… L’ouvrage restitue un travail accompli en collaboration par l’Université Montesquieu-Bordeaux IV et le Barreau de Bordeaux. Il réunit les contributions de magistrats, d’avocats et d’universitaires. La préface est écrite par M. Bruno Lasserre, Président de l’Autorité de la Concurrence, qui avait présidé avec le Bâtonnier Duprat la journée d’études du 8 avril 2008 au cours de laquelle les auteurs avaient débattu avec les professions juridiques du sujet dans le cadre de la Convention nationale de la profession d’avocat 2008, qui avait pour thème « concurrence et compétitivité ».


Loïc Grard est professeur de droit public, vice-président de l’Université Montesquieu-Bordeaux IV en charge de la recherche, dirige le Centre de Recherche et de Documentation européennes et internationales (CRDEI). Il est titulaire de la chaire Jean Monnet « droit communautaire de l’économie ».

Bernard Saintourens est professeur de droit privé, directeur de l’école doctorale « droit » de l’université Montesquieu-Bordeaux IV, dirige le Centre d’études et de recherche en droit des affaires et des contrats (CERDAC) et le Diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE) qu’il a créé en 2009.
Droit du travail en prison. D'un déni à une reconnaissance ?
L’article L. 717-3 alinéa 3 du Code de procédure pénale affirme q...
Dialogue social dans les instances transnationales d'entreprises européennes (Le)
L’objectif de cet ouvrage est de proposer une analyse critique de la...
Contrats de distribution (Les). Droit français, droit algérien, droit communautaire
Dans le cadre de la coopération scientifique France-Algérie (CMEP-TA...
Patrimoine et cinéma - Onzièmes Rencontres Patrimoniales de Périgueux
Le cinéma a permis de faire connaître des lieux patrimoniaux et d’...
Espaces du service public. Mélanges en l'honneur de Jean du Bois de Gaudusson. Tome I et Tome II
Jean du BOIS de GAUDUSSON, diplômé de l’Institut d’études polit...
Droit du travail en prison. D'un déni à une reconnaissance ?
L’article L. 717-3 alinéa 3 du Code de procédure pénale affirme q...
Libre concurrence face aux juges (La)
Les juges se confrontent de plus en plus souvent au raisonnement écon...
Effectivité du droit de travail. À quelles conditions ? (L')
La question de l’effectivité du droit du travail n’est pas nouvel...