Email :

Faculté de Droit de Bordeaux (1870-1970) (La)



Appartenant à la collection :
Autres ouvrages

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
38,11 €
Acheter

Faculté de Droit de Bordeaux (1870-1970) (La)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978.2.86781.163.0
  • Nombre de pages : 494
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 1996
Fondée en 1870 et intégrée en 1970 à l'Université de Bordeaux I, la Faculté
de Droit de Bordeaux a connu une existence séculaire. Son histoire n'est
pas seulement celle de l'enseignement du droit, ni même celle du
rayonnement scientifique acquis au cours des ans, mais aussi celle des
hommes, illustres ou modestes, qui ont œuvré au sein du vénérable
établissement. En un siècle, différentes réformes ont modelé les études,
les programmes et les méthodes. Mais les mentalités ont aussi évolué, qu'il
s'agisse des professeurs ou des étudiants. Cet ouvrage sur l'histoire de la
Faculté de Droit de Bordeaux a pour ambition de préserver l'important
patrimoine scientifique et pédagogique dont les juristes bordelais
d'aujourd'hui sont les héritiers.
Immobilisation forcée des navires (L')
Comment un navire affronte les tempêtes juridiques et les écueils
Droit social à l'épreuve du revenu minimum d'insertion (Le)
Préface de Jean-Pierre Laborde.
Cet ouvrage examine la mise à ...
Protection sociale contemporaine de la veuve (1870-1945) (La)
Bien que numériquement important au tournant des XIXe-XXe siècles, l...
Patrimoine et mécénat
Le mécénat, autrefois considéré avec une certaine défiance, est a...
Frontière des origines à nos jours (La)
La notion, riche et complexe, de frontière a donné lieu à des
...
Immobilisation forcée des navires (L')
Comment un navire affronte les tempêtes juridiques et les écueils
Études offertes à Pierre Jaubert. Liber Amicorum
Conscients du dévouement que Pierre Jaubert a toujours déployé au s...
Pratique actuelle du droit coutumier en Pays basque (La)
Les neuf auteurs, venant des deux côtés des Pyrénées, font le poin...