Email :

Le Programme commun de la gauche 1972-1977. C'était le temps des programmes



Appartenant à la collection :
Politique XIX - XXI

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
29,00 €
Acheter

Le Programme commun de la gauche 1972-1977. C'était le temps des programmes

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-300-0693-3
  • Nombre de pages : 512
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2021/06

Le 12 juillet 1972, le Parti communiste français, le Parti socialiste et le Mouvement des radicaux de gauche adoptaient conjointement le Programme commun de gouvernement. Ce texte a imprégné durablement et de manière signifi cative la vie politique française. Pourtant, sa portée a été relativement négligée par l’historiographiequi privilégie la victoire de François Mitterrand en mai 1981. Or, les 110 propositions du candidat socialiste à l’élection présidentielle reprenaient la plupart des mesures énoncées dans le programme commun de 1972. Quant à la mémoire collective, elle retient surtout de cette période la rupture des négociations entre socialistes et communistes sur l’actualisation du texte en 1977, à travers la fameuse phrase de Georges Marchais, prononcée sur un plateau de télévision et qu’il aurait adressée à son épouse : "Fais les valises, on rentre à Paris" Il était donc temps d’écrire une histoire programmatique de l’Union de la gauche

La fabrique du livre. L'édition littéraire au XXe siècle
L'édition, sous la Troisième République, encore largement artisanal...
Les conseillers municipaux des villes de France au XXe siècle
Ce livre est le fruit d’une enquête de cinq ans menée par une équ...
Résistance et politique sous la IVe République
Sous la direction de.
Quel rôle la Résistance a-t-elle joué d...
Le petit et moyen patronat dans la nation française de Pinay à Raffarin, 1944-2004
Cet ouvrage a pour ambition de combler une lacune de l’historiograph...
Les élections législatives de novembre 1958 : une rupture ?
La naissance tumultueuse de la Ve République a fait l’objet de nomb...