Email :

Doyenne des "Sénégalaises" de Bordeaux : Maurel et H. Prom de 1831 à 1919 (La)



Appartenant à la collection :
Hors collection

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
35,00 €
Acheter

Doyenne des "Sénégalaises" de Bordeaux : Maurel et H. Prom de 1831 à 1919 (La)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-912-4
  • Nombre de pages : 440
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2014/11

Tome I : De l'édification à la période africaine
Tome II : Maurel et H. Prom en Afrique


Prix "Guy Lasserre" de l'Académie Nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux


Yves Péhaut, professeur honoraire de géographie à l’Université Bordeaux Montaigne, se consacre ici à l’étude de l’une des principales maisons de commerce bordelaises, impliquée dans le commerce de l’arachide avec l’Afrique et la production d’huile. Cet ouvrage s’inscrit dans la suite de sa thèse d’État soutenue à Bordeaux en 1973. Il s’est nourri de la documentation qu’il n’avait pas eu la possibilité d’exploiter complètement, mise à sa disposition par Maurel et Prom, acteur majeur de la filière de l’arachide et du commerce entre Bordeaux et le Sénégal. Il en résulte une œuvre inédite, qui permet au lecteur de vivre avec force détails les relations économiques entre Bordeaux et le Sénégal tout au long du XIXe siècle et jusqu’à la Première Guerre mondiale.
Le travail, très dense et très riche, est composé de deux volumes. Le premier est consacré à la description de la montée en puissance et des difficultés de l’entreprise. Le deuxième nous fait vivre les comptoirs du Sénégal et de Gambie. L’ensemble raconte la saga d’une entreprise bordelaise à la conquête de l’Afrique occidentale, riche de détails sur les hommes, les produits, les comptes, les flux, la gestion et du fonctionnement des comptoirs. On y voit aussi le poids des relations politiques, les ravages des épidémies, les détails de la flotte et des constructions, la dureté de la concurrence et des aléas économiques. Ce tour de force n’a été possible que grâce à la ténacité de l’auteur face à une documentation abondante qu’il a été sans doute le seul à exploiter avec autant de minutie, et qui nous permet de nous plonger dans l’intimité d’une longue histoire des relations entre Bordeaux et l’Afrique.
Une conversion au XVIIIe siècle. Mémoires de la comtesse de Schwerin
En plein hiver 1721, la comtesse de Schwerin est expulsée de Königsb...
Étienne de Silhouette - Voyage d’Espagne et de Portugal, 31 août - 24 décembre 1729
« Un voyageur doit examiner tout, et en parler en termes propres, c...
Bordeaux et la Marine de guerre (XVIIe-XXe siècles)
Sous la direction de.
Bordeaux, port de guerre ?
Ce n?est...
Guerre et paix. Les enjeux de la frontière franco-espagnole (XVIe - début XIXe siècles)
Le Quadricentenaire des mariages royaux célébrés à Bordeaux à l'a...
Confucianisme et conservatisme au Japon. La trajectoire intellectuelle de Yasuoka Masahiro (1898-1983)
Le conservatisme semble avoir au Japon une force peu commune, si on en...
Clochers et troupeaux. Les communautés rurales des Landes et du Sud-Ouest avant la Révolution
Cet ouvrage cherche surtout à montrer la vie publique d'une paysanner...