Email :

Littérature de colportage et imaginaire collectif en Angleterre à l'époque des Dicey (1720-v. 1800)



Appartenant à la collection :
Hors collection

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
38,11 €
Acheter

Littérature de colportage et imaginaire collectif en Angleterre à l'époque des Dicey (1720-v. 1800)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978.2.86781.105.0
  • Nombre de pages : 745
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 1991
Vendus à des centaines de milliers d'exemplaires au cours de leurs trois
siècles d'existence, les livrets de colportage ont touché un public varié
et sans doute de plus en plus populaire avant de tomber dans la littérature
enfantine. Longtemps méprisés et négligés par la critique universitaire,
ils présentent pourtant un intérêt exceptionnel pour l'historien des
mentalités. Ce dernier y trouve une véritable alchimie où s'élaborent des
échanges complexes entre la culture savante et la culture populaire,
l'écrit et l'oral, le texte et son illustration, le mythe et le roman, le
christianisme et le paganisme, le conformisme et la contestation.
Refus du déclin (Le). Le port de Bordeaux au XIXe siècle
Entre le splendide essor du siècle des Lumières et les vocations col...
Islamistes, apologistes et libres penseurs
Jamais on n’a autant parlé de l’islam et de sa dimension politiqu...
Religions et mondialisation : exils, expansions, résistances
Si la mondialisation est souvent débattue, on ne parle guère de son ...
Politiques sous surveillance
La médiatisation croissante des actes terroristes à l’échelle pla...
Ils ont fait les Amériques
Ils sont partis de Liverpool, de La Rochelle, de Bordeaux ou de Cadi...
La fabrique du livre. L'édition littéraire au XXe siècle
L'édition, sous la Troisième République, encore largement artisanal...
Garibaldi et Garibaldiens en France et en Espagne. Histoire d'une passion pour la démocratie
Défenseur du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, de la laï...
Jean-Baptiste de Secondat de Montesquieu. Au nom du père
Écrasé par les espérances paternelles, angoissé par le prestige d...