Email :

Autobiographie amérindienne. Pouvoir et résistance de l'écriture de soi



Appartenant à la collection :
Lettres d'Amérique(s)

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
26,00 €
Acheter

Autobiographie amérindienne. Pouvoir et résistance de l'écriture de soi

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-516-4
  • Nombre de pages : 200
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2009
Les autobiographies des Indiens d’Amérique du Nord demeurent peu connues en France alors qu’elles sont d’une grande portée littéraire et politique. On a tendance à définir l’autobiographie comme genre européen résultant du souci de l’homme occidental de mettre son individualité en avant, oubliant que d’autres cultures la pratiquent depuis longtemps, tels les Indiens qui narraient déjà oralement l’histoire de leur vie avant l’arrivée des Européens. Avec l’imposition de l’anglais, ils vont produire des textes majeurs dès la fin du 18e siècle, puis en nombre important du 19e siècle jusqu’à nos jours.Cet ouvrage démontre comment ces récits, loin d’être cependant le signe d’une soumission intellectuelle à la colonisation européenne, s’offrent en tant qu’acte de résistance et de survivance. En écrivant ses identités, la femme ou l’homme colonisé(e) utilise le pouvoir de définition du langage et oppose une résistance aux forces du pouvoir dominant. Ce sont ces résistances que cet ouvrage tente de mettre en valeur.
Lionel Larré est maître de conférence à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, où il enseigne la culture américaine. Il est spécialiste de l’histoire et des autobiographies amérindiennes.
Chimie pour la transformation durable de la ressource lignocellulosique
L’idée commune qui a assemblé les chercheurs de plusieurs milieux ...
Effets de lecture. Pour une énergétique de la réception - Modernités 44
L’action de la lecture implique une énergie comprise étymologiquem...
Les dévots de France, de la Sainte Ligue aux Lumières. Militance et réseaux
"Perdants" de l’Histoire, et, à ce titre, longtemps maltraités dan...
La traduction comme expérience des limites. Les écritures franco-arabes
Je voudrais commencer par exprimer ma joie de prononcer, devant vous, ...
Jeux de mondes. L’ailleurs chez Vladimir Nabokov
Auteur déraciné, Vladimir Nabokov a changé de pays et de langue et ...
Une histoire de la radicalité environnementale aux États-Unis
Comment peut-on parler de radicalité environnementale au pays des cli...
Autobiographie amérindienne. Pouvoir et résistance de l'écriture de soi
Les autobiographies des Indiens d’Amérique du Nord demeurent peu co...
Passante à New-York
Instant de reconnaissance, la scène de la rencontre avec une passante...