Email :

Harrington et le républicanisme à l'âge classique



Appartenant à la collection :
Histoire des pensées

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
21,00 €
Acheter

Harrington et le républicanisme à l'âge classique

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-896-7
  • Nombre de pages : 234
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2014/09
James Harrington est contemporain de la première révolution anglaise, de l’exécution du roi, de l’abolition de la monarchie, du régime de Cromwell et du retour de la royauté. En relisant les récits bibliques sur la république des Hébreux tout autant qu’Aristote et Machiavel, il invente et rend public, entre 1656 et 1661, un modèle républicain qui entend répondre aux nécessités d’une situation radicalement nouvelle : la chute de la monarchie, due selon lui à un nouveau rapport de force en Angleterre en faveur du « peuple » que constituent les nouveaux propriétaires du sol. À ce peuple doit revenir le pouvoir souverain de décider des lois qu’il n’aura pas élaborées lui-même : il veut le bien commun, mais a besoin des lumières d’une élite représentée par un sénat qui propose sans décider.
Les études rassemblées ici examinent différents aspects de cette oeuvre hautement représentative du premier républicanisme de l’époque moderne, de sa réception au siècle des Lumières et de son interprétation aujourd’hui.
Rousseau et la critique de l'économie politique
Dans la France de la première moitié du XVIIIe siècle, cadre de l...
Rousseau au Japon. Nakae Chômin et le républicanisme français (1874-1890)
Jean-Jacques Rousseau connut au Japon une fortune trop longtemps rest...
Platon et l'objet de la science
Qu'est-ce que savoir et quel est l'objet de la science ? Cette double<...
Foucault au Collège de France : un itinéraire
(sous la direction de)
Foucault au Collège de France : ce livre...
Une vie Humaine
Qu’est-ce qu’une « vie humaine » ? Question posée à chacun, et...
Aspect de la finitude : Descartes et Kant
Comment peut-on réunir Descartes et Kant sous le signe de la finitude...
Étrange multiplicité, le constitutionnalisme à une époque de diversité (Une)
Coédition avec les Presses de l'Université Laval.
Traduit de l...