Email :

Mémoire de civilisation britannique en maîtrise et en DEA (Le)



Appartenant à la collection :
Parcours Universitaires

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
13,72 €
Acheter

Mémoire de civilisation britannique en maîtrise et en DEA (Le)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 1275-3408978-2-86781-263-7
  • Nombre de pages : 72
  • Format : 15 x 21
  • Sortie Nationale : 2000
Ce livre est le premier qui s’adresse tout particulièrement aux étudiants de Maîtrise et de DEA de civilisation britannique. Il donne la priorité aux questions de méthodologie et offre des conseils précis et concrets sur les techniques de documentation – constitution et utilisation des sources, recherche sur internet, élaboration de la bibliographie. Il propose une réflexion au jeune chercheur sur la structure de l’introduction, le choix du plan et l’objet de la conclusion.
Comme le souligne le préfacier, les auteurs montrent aussi a quel point la réalisation d’un mémoire peut être – au-delà d’un exercice académique – une expérience personnelle enrichissante.
Documents d'histoire contemporaine, vol. I : le XIXe siècle
Ce recueil de documents est consacré à un dix-neuvième siècle fran...
Amérique de Charles Quint (L')
Le règne de Charles Quint (1516-1556) fut entre autres marqué par «...
Gabriel García Márquez, Soixante ans de lévitation.
Cet ouvrage collectif, issu d’un colloque international organisé pa...
La fortune des Rougon d'Émile Zola. Lectures croisées
« Pour résumer mon oeuvre en une phrase : je veux peindre, au début...
Clartés de María Zambrano
Écrivaine et philosophe ayant fui l’Espagne franquiste dès la fin ...
Poésie du XVIe siècle (La)
Ce livre propose un vaste bilan de la production poétique française ...
Journal télévisé (Le) – De l’événement à sa représentation
Le journal télévisé traverse une période de turbulences marquée p...
Farces du Grand Siècle - De Tabarin à Molière Farces et petites comédies du XVIIe siècle
La vieille tradition de la farce française n’est pas morte sous les...