Email :

Plantes médicinales et populations autochtones en Guyane : perception chamanique, législation et gouvernance de la biodiversité - Article10


FLEURY (Marie) ; BOUTINOT (Laurence) ; KARPE (Philippe)

Appartenant à la collection :
Articles à l'unité

En stock

Prix
PDF
Format :
2,00 €
2,00 €

Plantes médicinales et populations autochtones en Guyane : perception chamanique, législation et gouvernance de la biodiversité - Article10

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-300-0021-4
  • Nombre de pages : 24
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2015/01
Les plantes médicinales sont des éléments du vivant dont l’homme fait usage pour se soigner. Elles occupent donc une place particulière à l’articulation entre la nature et la culture. Leurs usages dépendent à la fois de la perception de la nature et des végétaux et aussi de la perception du corps et de la maladie. Nous proposons d’en faire ici l’analyse en Guyane, et plus particulièrement chez un des peuples autochtones, les Wayana, avec qui l’un d’entre nous travaille depuis de nombreuses années. Puis nous aborderons la manière dont la nature et, en particulier, les plantes médicinales sont perçues dans un mode de représentation occidentale, celui de la pensée scientifique. Enfin, nous étudierons la manière dont ces perceptions et représentations de la nature sont retranscrites dans les textes législatifs destinés à protéger les ressources, dans le contexte de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB1), et les différentes applications régionales et nationales de cette dernière.