Email :

Diderot et les simulacres humains. Mannequins, pantins, automates et autres figures - Lumières 31



En stock

Prix Qté
ePub
Format :
14,99 €
Broché
Format :
23,00 €
Acheter
PDF
Format :
14,99 €

Diderot et les simulacres humains. Mannequins, pantins, automates et autres figures - Lumières 31

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-300-0342-0
  • Nombre de pages : 220
  • Format : 16 X 24
  • Sortie Nationale : 2019/01

Ce numéro interroge à la fois le concept de "simulacre" et son usage au XVIIIe siècle, particulièrement mais non uniquement, chez Diderot. En effet, le mot, rendu péjoratif par la critique de l’idolâtrie (conçue comme l’adoration des simulacres) au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles, avec des auteurs comme Bayle ou Fontenelle, subit une revalorisation et une re-sémantisation au cours du XVIIIe siècle : le simulacre n’est plus alors une idole trompeuse mais bien une image, une forme, d’un type particulier qui vaut par sa présence et non parce qu’elle représente. C’est en ce sens que Diderot le théorise dans son court texte Mystification et c’est dans cette perspective, celle d’une figuration sensible et d’une expérience de pensée, que les différentes contributions de ce volume explorent et questionnent l’éventail extraordinaire de simulacres ayant figure humaine présent dans l’œuvre diderotienne : des mannequins, des pantins, des automates, des marionnettes, des statues, des fantômes… et peut-être même des thermomètres.

Lumières radicales et franc-maçonnerie - Lumières 22
L’évaluation du « radicalisme » de la franc-maçonnerie au XVIIIe...
La cause des femmes au XVIIIe - Lumières 23
Ce numéro de Lumières ne se propose pas de présenter une collection...
Penser la peine à l'âge des Lumières - Lumières 20
L’image du mouvement intellectuel des Lumières qui remettrait en ca...
Les Lumières de Jürgen Habermas - Lumières 19
Le dialogue avec les Lumières est un fil conducteur dans l’ensemble...