Email :

Poèmes à Chieko de Takamura Kôtarô



Appartenant à la collection :
Hors collection

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
15,00 €
Acheter
PDF
Format :
10,00 €

Poèmes à Chieko de Takamura Kôtarô

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-300-0579-0
  • Nombre de pages : 176
  • Format : 15 x 21
  • Sortie Nationale : 2021/04

TAKAMURA Kôtarô (1883-1956) a beaucoup contribué à la fondation de la poésie japonaise moderne. Son livre, Chieko-shô, traduit ici sous le titre Poèmes à Chieko, demeure l’un des recueils de poèmes les plus lus au Japon depuis la parution de sa première édition. Il rassemble surtout des poèmes en vers libres où TAKAMURA évoque son amour pour sa femme Chieko, ainsi que sa douleur face à la maladie et à la mort de celle-ci. Les poèmes qui composent le recueil suivent un ordre strictement chronologique, de 1912 à 1952 : depuis les enthousiasmes fulgurants de l’amour naissant, jusqu’aux émotions les plus poignantes du deuil. C’est ici la première traduction française de ce recueil.
La traduction des poèmes eux-mêmes est précédée d’une préface de NAKAZATO Makiko et d’une introduction d’Éric BENOIT, et suivie par le texte de TAKAMURA Kôtarô intitulé "La vie de Chieko".

Perles ou les larmes de la Saincte Magdeleine (1606)
Édition critique de R.T. Corum[...]...
Amusements sérieux et comiques
Édition critique de J. Dunkley[...]...
Albert Camus - L'écriture des limites et des frontières
Pour commémorer l’obtention par Camus du prix Nobel de littérature...
Pour un Théâtre-Monde. Plurilinguisme, interculturalité, transmission
Rencontrer l’autre, transmettre une parole, n’est-ce pas là l’u...
Giono et la mer
Préface de Pierre CITRON.
Ce livre montre que Giono est un gran...
Entredire francophone (L')
Par le néologisme volontairement polysémique de son intitulé, cet o...
Taha Hussein
Le présent volume contient les études et les réflexions de quatorze...
Anne Hébert, son œuvre, leurs exils
Cet ouvrage s'adresse tant aux spécialistes qu'aux amateurs de toute<...