Email :

L'oeuvre de Hugh Kelly (1739-1777) : contribution à l'étude du sentimentalisme anglais



Appartenant à la collection :
Hors Collection

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
39,64 €
Acheter

L'oeuvre de Hugh Kelly (1739-1777) : contribution à l'étude du sentimentalisme anglais

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978.2.86781.006.0
  • Nombre de pages : 1403
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 1984
2 vol.
Étude critique des productions littéraires (romans, poèmes, satire, essais,
pièce de théâtre) et des activités journalistiques et politiques d'un
auteur polygraphe qui éclairent fidèlement la vie littéraire et sociale à
Londres dans les années 1760 et 1770.
Analyse des structures du sentimentalisme qui révèle la sociologie du goût
d'un public anglais bourgeois en plein développement.
Par-delà la variété des genres, l'unité du thème permet à ce travail
d'offrir un reflet de l'Angleterre du milieu du XVIIIe siècle en pleine
mutation.
Accompagner les étudiants malades à l'université
Ce livre interroge les parcours estudiantins et les positionnements pr...
La traduction comme expérience des limites. Les écritures franco-arabes
Je voudrais commencer par exprimer ma joie de prononcer, devant vous, ...
Anthropologie jésuite du Beau et culture moderne dans les mémoires de Trévoux (1701-1762)
Quel sens les jésuites donnaient-ils à l’idée de Beau ? Les Mémo...
Sages lecteurs et/ou galopins farceurs : visions contrastées de l'enfance - Eidôlon 134
Ce volume remet en question certains clichés éducatifs et quelques i...
Médecins et charlatans en Angleterre (1760-1815)
Plus de cent ans après la description de la circulation sanguine par<...
Pratiques et Esthétique de la Déviance en Amérique du Nord
Toute société est régie par des normes qui déterminent qui est inc...
Aspects de l'Ontario
Cet ouvrage reflète la diversité des aspects de l'Ontario au travers...
Mémoires d'une marquise sous la Révolution
Ce texte traduit de l'anglais, annoté et préfacé par Alain MORVAN, ...