Email :

L'intime de l'Antiquité à nos jours. 3. L'intime à l'épreuve de la douleur - Eidôlon 132



Appartenant à la collection :
Eidôlon

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
26,00 €
Acheter

L'intime de l'Antiquité à nos jours. 3. L'intime à l'épreuve de la douleur - Eidôlon 132

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-91052-33-7
  • Nombre de pages : 323
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2022/06
Par une approche pluridisciplinaire et transséculaire, l’ouvrage interroge le rapport entre intime, création et douleur : douleur morale liée à des traumas divers (passion amoureuse dévorante, épreuve destructrice du deuil, expérience terrifiante de la guerre, de la mort) ou douleur physique liée à la maladie. Il pose la question - cruciale - de la représentabilité de l’intime : la douleur peut-elle donner accès au plus intime de soi ? Comment l’artiste met-il à nu les racines de l’être en conjuguant douleur, anéantissement de soi et création ?
Eidôlon 112 - Rhétorique, poétique et stylistique (Moyen Âge - Renaissance)
L’intérêt pour la rhétorique a bénéficié au xxe siècle de l...
Poétiques de l'instant – Modernités 10
Comment penser l'instant, et comment le dire ? Onze études tentent de...
Être une fille, un garçon dans la littérature pour la jeunesse. France 1945-2012
Inscrit dans le cadre d’un programme de recherche de la Maison des S...
De la merveille à l'inquiétude : le registre du fantastique dans la fiction narrative du XVIIIe siècle
Le fantastique, dans l’histoire littéraire, appartient au XIXe siè...
Eidôlon 95 : Muses et nymphes du XIXe siècle
Que deviennent, au XIX siècle, les figures traditionnelles des nymphe...
Eidôlon 75 : Imaginaire et écriture dans le roman haussérien
La recherche universitaire répugne souvent à s’emparer d’œuvres...
Eidôlon 89 : Jean Vauthier - Théâtre vibrant
Jean Vauthier est un poète de la scène. Auteur d'une œuvre ardente,...
Eidôlon 90 : Exil et la différence (L')
Depuis les philosophies – d’Emmanuel Levinas, de Jacques Derrida, ...