Email :

Eidôlon 111 - Les Dieux cachés de la science fiction française et francophone (1950-2010)



Appartenant à la collection :
Eidôlon

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
23,00 €
Acheter

Eidôlon 111 - Les Dieux cachés de la science fiction française et francophone (1950-2010)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-91052-11-5
  • Nombre de pages : Non
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2014/11

Sélectionné au Grand Prix de l'imaginaire 2015


Héritière de l’anticipation, du merveilleux scientifique et des voyages extraordinaires, la science-fiction française et francophone devait se renouveler profondément à partir des années 1950, confrontée à des changements sociétaux irrépressibles, à l’irruption de la science-fiction américaine en France et dans le reste de l’espace francophone. Quelles sont donc les forces sous-jacentes, ces « dieux cachés » qui allaient présider à une créativité singulière dans tous les domaines science-fictionnels ? La politique, la métaphysique et le religieux semblent être les soubassements essentiels d’une science-fiction écrite en français, multipliant des ponts culturels entre littérature, cinéma et bande-dessinée, entre production artistique exigeante et succès populaire. La science-fiction en France est devenue un champ culturel autonome qui subirait de nombreuses évolutions, chaque génération produisant des écrivains à la créativité singulière, dont les réflexions critiques enrichiraient ce domaine de l’imaginaire. Explorant unlarge spectre de la science-fiction francophone en privilégiant des approches pluridisciplinaires, de Gérard Klein à Pierre Bordage, de l’utopie à la politique, de l’écologie à la révolte, de la poésie au cyberpunk, de Chris Marker à Luc Besson, Des pionniers de l’espérance à Enki Bilal, cet ouvrage ouvre le champ de la recherche universitaire à un domaine inédit et riche, la science-fiction d’expression française des années 1950 à aujourd’hui.
L'invention du solitaire – Modernités 19
L’invention du solitaire : laissons jouer le double sens du titre. C...
Eidôlon 108 - Limousin et ses horizons dans l'oeuvre de Georges-Emmanuel Clancier (Le)
« Dieu merci, le Limousin ne manquait pas de bosquets, de châtaigner...
Émotion, puissance de la littérature (L') ? - Modernités 34
Riche de l’émergence d’un savoir nouveau et interdisciplinaire de...
Médée (La)
Édition critique de J. Coleman[...]...
Eidôlon 123 - C'était demain : anticiper la science-fiction en France et au Québec (1880-1950)
L’écriture des futurs possibles est née avec la Révolution indust...
Eidôlon 104 - Florence Delay en liberté
Saisir ou laisser entrevoir quelques-unes des facettes de la traductri...
Eidôlon 118 - Le Bon Passage
Le Bon Passage, parcours inéluctable de la vie à la mort, parcours m...