Email :

Eidôlon 100 : Monstrueux et l'Humain (Le)



Appartenant à la collection :
Eidôlon

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
26,00 €
Acheter

Eidôlon 100 : Monstrueux et l'Humain (Le)

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 979-10-91052-00-9
  • Nombre de pages : Non
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2012/10
Une étude culturelle des concepts et des modes de représentation du monstrueux ne saurait faire abstraction des rapports étroits que celui-ci, en tant qu’altérité, entretient avec ce qui fonde l’identité : l’humain. L’interdépendance et la complémentarité de ces deux notions (aussi bien, des idées et des images qu’elles engendrent) ouvrent une perspective sur plusieurs domaines culturels : celui de l’épistèmé et des ordres discursifs, celui de la différence, mais aussi de l’analogie de phénomènes, en apparence, incompatibles, et celui, enfin, de la fascination esthétique que suscite le monstrueux au moment de son imagination et de sa manifestation, notamment dans la littérature et les arts, de l’Antiquité à l’extrême contemporain. Loin d’être de simples images de l’autre, les représentations du monstrueux nous parlent de l’humain : elles incitent
à réfléchir sur ce qui est notre essence, elles éclairent les zones d’ombre qui se cachent en nous ou dans la société et démasquent les discours humanistes bon marché. L’art et la littérature nous tendent le monstrueux comme un miroir déformant : c’est, non pas en fuyant, mais en soutenant le regard de Méduse que nous apprenons, dans la fascination et dans l’épouvante, à mieux nous connaître.
Mercure Dolant (Le)
Introduction et notes par Anne-Marie CLIN. Préface de Guy TURBET-DELO...
Eidôlon 73 : Fictions d'anticipation politique
Comme dans la Science-Fiction, le récit littéraire ou filmique d’a...
Médiathèques à l’heure du conte (Les)
Le modèle de la médiathèque se généralise et les pratiques autour...
Satyres nouvelles
Édition critique par Anne-Marie Clin-Lalande.
Édité en 1706 ...
Eidôlon 105 - L'ennui
L’ennui est une notion clé dans la littérature de la deuxième moi...
Eidôlon 122 - L'imaginaire au féminin : du liminal à l'animal...
Au seuil d'une révolution dans les rapports entre espèces, penser le...
Eidôlon 95 : Muses et nymphes du XIXe siècle
Que deviennent, au XIX siècle, les figures traditionnelles des nymphe...