Email :

Eidôlon 71 : Châteaux romantiques



Appartenant à la collection :
Eidôlon

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
26,00 €
Acheter

Eidôlon 71 : Châteaux romantiques

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 024253002-903440-71-9
  • Nombre de pages : 368
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2005
Ce volume « Châteaux romantiques » étudie l'imaginaire et l'écriture du château dans la littérature française et étrangère de la fin du XVIIIe à la fin du XIXe siècle autour de plusieurs axes et de plusieurs approches. L'histoire littéraire permet d'aborder la question de l'influence de la littérature du XVIIIe, du « roman noir » en particulier, et de s'intéresser à l'évolution de ce thème du romantisme au décadentisme.
L'approche socio-historique s'intéresse au château comme un espace politisé impliquant une réflexion sur l'histoire, la Révolution, et une réflexion sur la noblesse et ses rapports avec les autres classes (bourgeoisie, peuple, artistes). Les études sur l'imaginaire explorent ce château romantique comme lieu de l'écart et de la marge, de l'énigme et de la nuit, en soulignant l'ambivalence de cet espace imaginaire : le château comme lieu archaïque porteur d'angoisses mais aussi comme lieu idéal, initiatique. Elles révèlent aussi que cet espace favorise l'ouverture sur l'intériorité. Les habitants des châteaux n'ont pas été oubliés. Cet axe d'études s'intéresse au château comme lieu d'épreuves, de quête, d'initiation, ainsi qu'à la dialectique de la libération et de l'emprisonnement. Une place a été faite aussi au château comme lieu de mémoire et de pèlerinage, à la célébration du château où ont vécu les écrivains. Un culte pour ces lieux se met en place au XIXe. Plusieurs études enfin interrogent les enjeux esthétiques de ce thème qu'on retrouve dans tous les genres le roman, la nouvelle, le conte, la poésie, l'autobiographie, en étudiant dans le cadre d'un genre précis, à côté de la fonction qu'occupe le château, l'interaction de la description et de la narration, une poétique de l'obscurité et du sublime.
Enlèvements ou la Vie de Château en 1785 (Les)
Édition critique de B. Guy[...]...
Eidôlon 75 : Imaginaire et écriture dans le roman haussérien
La recherche universitaire répugne souvent à s’emparer d’œuvres...
Electre
Édition critique de J. Dunkley[...]...
Eidôlon 129 - Architectures fictives
Un intérêt renouvelé pour l’histoire des représentations de l’...
Eidôlon 70 : Quimaginaire (Le). L'imaginaire québécois en cent mots
Ceci n'est pas une histoire littéraire,
Ceci n'est pas une ant...
Eidôlon 83 : Le Romanesque aux XIVe et XVe siècles
L’automne du Moyen Âge est flamboyant : la richesse des productions...
Eidôlon 86 : Le Moyen Âge en Jeu + DVD-Rom
À la fin du Moyen Âge, la noblesse jouait déjà à imiter les cheva...