Email :

Les enseignements de la fiction – Modernités 23



Appartenant à la collection :
Modernités

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
22,00 €
Acheter
PDF
Format :
15,00 €

Les enseignements de la fiction – Modernités 23

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-418-1
  • Nombre de pages : 230
  • Format : 15 x 21
  • Sortie Nationale : 2007
Interroger à nouveau la fiction ? Ce volume en a en effet la prétention, mais en déplaçant l’espace du questionnement. Si ces dernières années les chercheurs ont bien montré combien il était périlleux d’espérer une définition stabilisée de la fiction (D. Cohn, J.R. Searle, G. Genette), ce volume cherche à emprunter une voie initiée plus récemment par d’autres (T. Pavel, J. M. Schaeffer), celle du pouvoir de la fiction, de ses enjeux en posant pour l’heure la question polysémique de ses enseignements : à quoi sert-elle, quelle expérience nouvelle propose-t-elle au lecteur, et comment l’enseigner dans une institution scolaire et universitaire où sa place et ses vertus supposées tendent à s’élargir (la littérature devient l’une des disciplines de l’école) alors même que sa prééminence relève d’un impensé ? Or l’enseignement de la fiction ne peut être appréhendé dans le déni d’une réflexion sur ses propres enseignements.
A ces interrogations fortes que peut se poser tout enseignant de la maternelle à l’université, et plus généralement tout lecteur, des chercheurs en didactique et en littérature ont tenté d’apporter des contributions croisant donc des perspectives variées et s’enrichissant de leur diversité originelle pour appréhender un même objet.
Le présent volume s’adresse donc aux étudiants, enseignants, chercheurs en littérature et en didactique, mais aussi à tout lecteur qui souhaite interroger le rapport dynamique qu’il entretient avec la fiction dans la constitution même de son être et de son rapport singulier au monde.
L’ambition de la collection de Modernités « Littérature Enseignement Recherche » est bien d’éviter toute « territorialisation frileuse » de la réflexion, tout effet de frontière, et de permettre aux chercheurs didacticiens de la littérature et aux littéraires d’appréhender des objets communs afin de faire vivre une recherche féconde susceptible d’aiguillonner tour à tour la réflexion du lecteur, du chercheur et de l’enseignant
Puissances du mal - Modernités 29
« Puissances du Mal » : l’expression désigne l’empire nouveau q...
Imaginaire linguistique dans les discours littéraires politiques et médiatiques en Afrique (L')
La notion d’imaginaire linguistique est généralement associée ...
Mauvais genre. La satire littéraire moderne - Modernités 27
Mauvais genre que celui de la satire, qui se complaît à dégrader le...
Eidôlon 118 - Le Bon Passage
Le Bon Passage, parcours inéluctable de la vie à la mort, parcours m...
Déclins de l'allégorie ? – Modernités 22
Qu’en est-il de l’allégorie depuis l’époque de Courbet et de B...
Champ littéraire fin de siècle autour de Zola – Modernités 20
Zola, et la fin du siècle, cette perspective peut étonner, tant nos ...
Sens de la langue. Sens du langage - Poésie, grammaire, traduction - Modernités 32
Ballotté entre ce qu'Édouard Glissant appelait « la masse tranquill...
En quel nom parler ? - Modernités 31
Ébranlée par les Lumières et défaite par la Révolution Française...