Email :

Le développement périurbain accéléré en contexte de très faible capacité portante des sols argileux: un risque émergent? - Article 2


BOUQUET (Marie-Adélaïde), GERMAIN (Daniel), CHENET (Marie)

Appartenant à la collection :
Articles à l'unité

En stock

Prix
PDF
Format :
2,00 €
2,00 €

Le développement périurbain accéléré en contexte de très faible capacité portante des sols argileux: un risque émergent? - Article 2

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-800-4
  • Nombre de pages : 14
  • Format : 21 x 29,7
  • Sortie Nationale : Octobre 2012
Dans le contexte de la périurbanisation récente et actuelle qui sévit en périphérie de l’agglomération urbaine de Montréal (Québec, Canada), le développement accéléré de la ville de Saint-Amable a entraîné la construction de quartiers résidentiels sur des sols argileux à faible capacité portante. Les dommages sont nombreux et coûteux, autant pour les propriétaires que pour la ville. Le processus de gestion et d’indemnisation, mis en place à la faveur de la pression citoyenne, s’est avéré complexe et insatisfaisant à plusieurs égards. L’approche rétrospective utilisée à travers l’analyse croisée de données de nature variable a permis de mieux saisir les interrelations entre les processus physiques et sociaux.
Les résultats obtenus font état de plusieurs lacunes évidentes favorisant une accentuation de la vulnérabilité de la population – un concept qui fait le lien entre les processus naturels, les comportements individuels et les politiques de gestion – où des efforts sont encore nécessaires pour un partage équitable des responsabilités en vertu de la nouvelle loi sur la sécurité civile du Québec dont l’entrée en vigueur remonte à décembre 2001.