Email :

Garibaldi et Garibaldiens en France et en Espagne. Histoire d'une passion pour la démocratie



Appartenant à la collection :
Hors collection

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
21,00 €
Acheter

Garibaldi et Garibaldiens en France et en Espagne. Histoire d'une passion pour la démocratie

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 1962-6363978-2-86781-631-4
  • Nombre de pages : 258
  • Format : 16 x 24
  • Sortie Nationale : 2011
Défenseur du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, de la laïcité, de la liberté universelle et de la fraternité, Garibaldi a été l’héritier de l’esprit des Lumières et des valeurs fondamentales de l’humanisme républicain.
Ce personnage a eu ses admirateurs et ses détracteurs en Europe et tout particulièrement en France où il a occupé et occupe encore une place exceptionnelle dans la mythologie française. Après sa mort, ses idéaux, ses espoirs, ses combats furent repris par les volontaires garibaldiens, les Chemises Rouges, qui devenaient dès la fin du XIXe siècle l’avant-garde d’une Europe solidaire, républicaine, juste et démocratique.
Chaque auteur analyse l’empreinte et l’héritage garibaldien. Jérôme Grévy traite du mythe garibaldien en France avant 1914 et son inscription dans les monuments républicains. Hubert Heyriès décrit l’engagement des garibaldiens sur les fronts de l’Argonne et de la Marne et leurs clivages dans la France de l’entre-deux-guerres. Carmela Maltone retrace la constitution d’une légion garibaldienne, en 1936, intégrée dans les Brigades Internationales.
Ce livre démontre la force mobilisatrice du mythe garibaldien dans l’histoire contemporaine.
___________

Jérôme Grévy, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Poitiers et à Sciences Po Paris, a écrit entre autres Garibaldi, Presses de Sciences-Po.
Hubert Heyriès, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Montpellier, a notamment publié Garibaldi, le mythe de la révolution romantique, Privat et Garibaldi, héros d’une Europe en quête d’identité, Serre Éditeur.
Carmela Maltone, maître de conférences en histoire politique et sociale à l’Université de Bordeaux, est aussi l’auteur d’Écrire pour les autres. Mémoire d’une Résistante et Exil et identité. Les antifascistes italiens dans le S.-O. de la France (1924-1940), PUB.
Prophéties et utopies religieuses au Canada
Cet ouvrage analyse les utopies religieuses qui fleurissent au Canada,...
Le refus du déclin. Le port de Bordeaux au XIXe siècle
Entre le splendide essor du siècle des Lumières et les vocations col...
Où est passée l'humanité ? Lettres et carnets de guerre (1914-1919)
"Où est passée l’humanité ?" C’est le cri d’un soldat devant ...
"Car ce combat est aussi le nôtre". Bordeaux, les Bordelais et la Guerre d'Espagne
Bordeaux a toujours joué un rôle important dans les relations entre ...
Lys et le chaperon. Les oligarchies municipales en France de la renaissance à la révolution (Les)
Le renouveau de l’histoire politique se manifeste depuis quelques an...
Cartographie et représentations de l'espace en Tunisie au XIXe siècle (1830-1881)
Comment se forme le savoir cartographique sur un territoire national e...
Littérature de colportage et imaginaire collectif en Angleterre à l'époque des Dicey (1720-v. 1800)
Vendus à des centaines de milliers d'exemplaires au cours de leurs tr...