Email :

Mon coeur pleure d'autrefois avec La Chanson d'un soir et L'Annonciatrice. Grégoire Le Roy



Appartenant à la collection :
Exeter textes littéraires

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
23,00 €
Acheter

Mon coeur pleure d'autrefois avec La Chanson d'un soir et L'Annonciatrice. Grégoire Le Roy

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 0-85989-729-
  • Nombre de pages : 120
  • Format : 15 x 23
  • Sortie Nationale : 2005
Condisciple de Maeterlinck et de Van Lerberghe à Gand, Grégoire, Le Roy vécut le même ferment littéraire que ses amis, et fut le premier à publier un recueil de vers, peu avant Serres chaudes de Maeterlinck.

Sa poésie fin de siècle connut un grand succès dès sa publication dans de multiples revues. Tous les thèmes majeurs de l'époque y paraissent, notamment la mélancolie, les paysages en demi-teinte, une musicalité affichée, et (une véritable obsession) la nature destructrice du temps.

Bien que la poésie de Le Roy paraisse quelque peu démodée, la façon dont il « oscille entre la subtilité sentimentale et le réalisme pictural » (E. Noulet) n'appartient qu'à lui. La réédition de ses œuvres de jeunesse est conçue dans le cadre d'une reconstitution in extenso d'une école qui a exercé une grande influence en Europe.
Testament de Gabès, l'invasion de la mer (1905), ultime roman de Jules Verne (Le )
Du 1er janvier au 1er août 1905, paraissait en feuilleton l'Invasion ...
Eidôlon 105 - L'ennui
L’ennui est une notion clé dans la littérature de la deuxième moi...
Enlèvements ou la Vie de Château en 1785 (Les)
Édition critique de B. Guy[...]...
Troade (La)
Édition critique de S. Phillipo et J.J. Supple[...]...
Mustapha et Zéangir
Édition critique de S. Davies[...]...
Mon coeur pleure d'autrefois avec La Chanson d'un soir et L'Annonciatrice. Grégoire Le Roy
Condisciple de Maeterlinck et de Van Lerberghe à Gand, Grégoire, Le ...
Réconfort de Madame de Fresne (Le)
Édition critique de I. Hill[...]...
Histoire de Calejava
Édition critique de M.S. Rivière[...]...