Email :

Soi disant. Poésie et empêchements - Modernités 36



Appartenant à la collection :
Modernités

En stock

Prix Qté
Broché
Format :
23,00 €
Acheter
PDF
Format :
16,00 €

Soi disant. Poésie et empêchements - Modernités 36

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • ISBN : 978-2-86781-920-9
  • Nombre de pages : Non
  • Format : 15 x 21
  • Sortie Nationale : 2014/07
Le présent volume vise à réfléchir sur les obstacles à l’expression de soi en poésie : réticences, pudeur, autocensures, métaphorisations, voix obliques, messages implicites, voix discrète ou secrète, obstacles provenant de l’environnement social ou du sujet lui-même… Autant de difficultés, pour un poète, à être « soi disant ». C’est la situation paradoxale, ou aporétique, ou contradictoire, qui pour tel ou tel poète suppose une intention de se dire et l’impossibilité de le faire : double postulation simultanée d’un lyrisme retenu, l’une vers un vouloir-se-dire, l’autre vers un ne-pas-pouvoir-le-faire, là où l’intention de se dire en poésie est travaillée par les empêchements, subis ou assumés par les poètes, de ce dire même.
Cette problématique concerne à la fois la poésie occidentale et la poésie orientale. C’est pourquoi ce volume, fruit d’une collaboration entre universitaires français et japonais, donnera une place importante à la poésie japonaise. Outre des poètes comme Nerval, Laforgue, Péguy, Reverdy, Breton, Genet, Guillevic, Dupin, Jaccottet, Albiach, Hocquart, Royet-Journoud, Stéphane Bouquet, et aussi Beckett, il sera question de poètes japonais, comme Bashô, Masaoka Shiki, Kenji Miyazawa, ou Kôtarô Takamura, sans oublier l’esthétique particulière du haïku et l’attrait que le poème court japonais a exercé sur les poètes occidentaux du xxe siècle dans leur recherche d’un effacement de la subjectivité.
Eidôlon 111 - Les Dieux cachés de la science fiction française et francophone (1950-2010)
Héritière de l’anticipation, du merveilleux scientifique et des vo...
Réconfort de Madame de Fresne (Le)
Édition critique de I. Hill[...]...
Femme dans l'œuvre de Georges Brassens (La)
L'auteur met en valeur que, Brassens, bien au-delà du corps féminin ...
Du goût à l'esthétique : Montesquieu
Goût, esthétique, entre deux mots ne faut-il pas choisir le moindre ...
L'art et la question de la valeur – Modernités 25
Penser la question de la valeur en art, la question des valeurs de l...
L'invention du solitaire – Modernités 19
L’invention du solitaire : laissons jouer le double sens du titre. C...
Le sujet lyrique en question – Modernités 8
Les termes «lyrisme», «lyrique», massivement utilisés dans la cri...
Déclins de l'allégorie ? – Modernités 22
Qu’en est-il de l’allégorie depuis l’époque de Courbet et de B...